Julia Muller

Version imprimablePDF version

collage Tania,

Tu es une clé qui ouvre la porte de l’avenir aux enfants,

Tu es un bateau qui permet la traversée d’un fleuve d’une rive à l’autre tout en douceur,

Tu es une voix qui parle et explique dans la langue natale et la langue à apprendre ce qui va construire un nouveau départ,

Tu es une fée qui dépose ses conseils et son affection au creux de l’oreille d’enfants qui n’ont pas eu cette chance à la naissance.

Tu es l’impulsion vers une existence,

Tu es le vecteur d’une force qui unit l’amour des parents aux besoins des enfants,

Tu es le soutien qui porte les prémisses d’une famille,

Tu es la source qui permet de faire jaillir les sentiments des uns pour les autres.

Tu es les racines d’un bel arbre de vie qui va grandir, grandir, grandir.

 

Aujourd’hui, à l’approche du premier noël que ma fille Agathe va passer dans son foyer, au sein de sa famille, je tiens à adresser mes sincères remerciements à l’équipe de l’association « Mon enfant ».

 

Je salue avec une profonde reconnaissance votre professionnalisme pour  l’organisation impeccable qui laisse au(x) parent(s) tout le temps de se concentrer sur la rencontre avec leur(s) enfant(s), et bien au-delà encore, vos qualités humaines et  votre engagement quotidien pour le bien-être de l’enfant.

 

Ce voyage en Bulgarie m’a permis de croiser des acteurs essentiels dans mon parcours. La bienveillance, la pédagogie, le positivisme et l’écoute de l’association « Mon enfant » sont la première étape d’une construction à venir.

Ce lien de transition pour l’enfant, cette médiation, qui lui permet le passage de son contexte habituel à son nouvel environnement, est une période fondatrice, structurante, et Tania a su être ce guide vers l’ADOPTION.

 

Merci à toute l’équipe,

Il y a eu l’avant, en Bulgarie.  Il y a le présent qui construit l’avenir, en France. Et entre les deux, il y aura toujours vous : ce trait d’union qui donne un sens à l’avant, au présent, et à l’après. Oui, c’est le mot juste : trait-d’UNION.

 

Julia

Le 16 décembre 2016

Share